Bienvenue sur notre site

Journées Européennes du Patrimoine 2019

Centenaire de la guerre de 14-18

Le 17 novembre 2018 aura lieu les cérémonies qui marqueront le centenaire de l'Armistice du 11 novembre 1918, ainsi qu'un hommage à la mémoire des victimes du réseau Morhange , en présence des élus de la commune de Brax, des anciens combattants, des représentants de la FNACA, et de l'AASSDN.

Journées Européennes du Patrimoine 2018

         Journée du souvenir 2017
L'AASSDN et l'Amicale régionale des Anciens Officiers de l'Armée de l'Air étaient réunies le samedi 18 novembre 2017 pour commémorer la journée du souvenir en présence des anciens combattants, des porte-drapeaux, de Monique Iborra,  de Camille Pouponneau, de Monsieur le maire François Lépineux, des conseillers municipaux, des enfants de l'école et de leurs enseignantes,  de la fanfare de Brax-Léguevin et des administrés.  Après la messe concélébrée  par les Pères Meyer et Vincent discours, dépots de gerbes et chants se sont succédés  devant le monument aux morts et  la stèle Morhange.

Journées du patrimoine 
16 et 17 septembre 2017


.


Commémoration du 11 novembre 2016

  • Les enfants des écoles de Brax
Le samedi 12 novembre 2016 à eu lieu la commémoration de l'Armistice de la Première  Guerre mondiale et la cérémonie du souvenir du groupe Morhange.

 Journées du patrimoine  septembre 2016

Article publié le 24/09/2016 dans la dépêche du midi





Trois circuits pour découvrir le village de Brax







Affluence à la journée du patrimoine./Photo DDM D. I.



Article publié le 17/09/2016  dans la Dépêche du Midi

Journée du patrimoine : 
Un monument étrange
      Ce dimanche 18 septembre, découvrez l'histoire du village à travers un circuit pédestre de 3 km et de deux heures environ. Rendez-vous à 14h ,place du Village. Avec en point d'orgue un monument, situé entre deux platanes sur la place du village...
Beaucoup s'interrogent, d'autres ne l'ont pas remarqué. Il s'agit d'une stèle commémorative. Un monument composé d'une colonne octogonale de 3 mètres de hauteur surmontée d'un Christ sur une croix. Sur le pourtour du monolithe est gravée : «LE 21 JUIN 1660 LA TERRE TREBLA «. Les experts ont longuement discuté pour savoir pourquoi la lettre M avait été omise le graveur avait-il mal calculé l'emplacement des espaces ? 13 lettres ou signes à gauche et 15 à droite. En ce cas pourquoi a-t-il supprimé le» M» plutôt qu'une autre lettre ?
Georges Bastien, ancien maire de Brax, a émis une autre hypothèse : les vieux dictionnaires font place au mot «trebler» comme l'on écrivait «trébucher», mot qui vient du vieux français et par là même du latin «tre-mere». en rapport avec terrere : épouvanter (terreur, terrible). Mais que s'est-il donc passé le 21 juin 1660? «Aux environs de 4 heures du matin, un peu avant le levé du soleil, une formidable convulsion terrestre ébranle tout le sud-ouest. Ce 1er jour de l'été de l'année 1660, une fois encore, les Pyrénées sont victimes des soubresauts de la Terre, concentrent les effets majeurs d'un séisme qui se fait particulièrement ressentir en Bigorre. Louis XIV qui à ce moment-là, venait d'épouser Marie-Thérèse d'Autriche à Saint-Jean-de-Luz, en a été l'un des témoins. M. Bastien raconte encore cette anecdote : vers 1970, en tant que maire, il demanda à un artisan marbrier du Gers de redonner à ce Christ, abîmé par les intempéries, une figure digne d'être admirée, ce qu'il fit en 6 mois de travail. Lorsque M. Bastien lui demanda le montant de la facture, il fit cette réponse : «Ce que j'ai fait là ne peut se mesurer en monnaie humaine… Seul Dieu pourra me le rendre».

La Dépêche du Midi
http://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2016/09/17/201609171419-full.jpg
image: http://www.ladepeche.fr/images/pictos/image-zoom.png



Le Samedi 09 novembre 2019  : s'est  déroulée la cérémonie aux Monuments aux Morts de Brax pour commémorer l'Armistice du 11 novembre 1918, ainsi que l'hommage à la mémoire des membres du réseau Morhange morts pour la France . en présence des Braxéens, des autorités civiles, militaires , religieuses et des enfants de l'école de Brax.

Compteur